Changer pour grandir : un défi, une opportunité

Le changement. Il existe une longue bibliographie sur ce sujet, les consultants gagnent leur vie en aidant les entreprises à l’aborder de la meilleure manière possible, et pourtant, nous (les êtres humains), avons toujours un peu de mal à nous y faire.

Ces derniers temps, j’ai beaucoup réfléchi à ce concept de changement, qui plus est pour une bonne raison.

Au début du mois d’avril, nous lancions une toute nouvelle compagnie issue de la fusion de CSC et de HPE Enterprise Services. DXC Technology regroupe 170 000 employés et affiche un chiffre d’affaires de 26 milliards de dollars. Même pour moi qui ai pourtant de nombreuses années d’expérience dans le monde de la technologie, lorsque je pense à ce changement et à ce qui se profile à l’horizon je suis un peu pris de vertige.

J’ai mis un certain temps à réaliser que mon attitude face au changement n’était pas très normale. Elle est visible sur mon CV comme dans ma vie, lorsqu’une possibilité de changement s’offre à moi, je n’hésite jamais. Et même si cette habitude, un petit peu casse-cou, de toujours foncer tête baissée m’a valu quelques visites aux urgences (j’ai donc appris à penser un petit peu avant de sauter) je mène ma carrière dans le monde de la technologie de la même manière.

Lorsque j’ai choisi de m’orienter vers ce secteur je ne l’ai pas fait parce que c’était quelque chose de cool ou parce que j’allais y gagner beaucoup d’argent. Ce qui m’attirait c’est que, dans ce monde, il y a constamment de nouveaux défis à relever. Dès le début, alors que je venais tout juste de quitter les bancs de la fac, j’ai pu de suite apprendre des choses nouvelles et avoir ainsi une plus grande valeur qu’un de mes collègues de 20 ans mon aîné.

Maintenant que plusieurs (oui, plusieurs) décennies se sont écoulées depuis le début de ma carrière, j’apprécie toujours autant d’avoir à relever de nouveaux défis, qui me remplissent d’énergie et me poussent à apprendre constamment de nouvelles choses, particulièrement lorsque quelqu’un de mon équipe ou un de mes clients me pose une question à laquelle je ne sais pas (encore) répondre.

Nous avons tendance à coller une étiquette sur le mot « changement » : celui-ci est bon ou mauvais. Mais nous nous trompons. Le changement n’a pas à être bon ou mauvais, c’est juste cela et rien de plus : un changement.

Prenons comme exemple le monde qui nous entoure. Qu’arrive-t-il lorsque dans la nature (que ce soit pour les plantes ou pour les animaux) quelque chose d’important change pour l’environnement ? Si ce changement est radical, l’extinction d’une espèce peut subvenir rapidement, mais dans la plupart des cas, après quelques cycles reproductifs, l’espèce en question s’adapte au changement… ou disparaît.

Pour paraphraser Charles Darwin, « Ce n’est pas l’espèce la plus forte qui survie, mais c’est celle qui s’adapte le mieux au changement. »

Et c’est à quoi cela se résume: le changement est une loi fondamentale de la nature, et la vie sur cette planète change depuis des milliards d’années. Alors, pourquoi les humains ont-ils encore du mal à le faire?

Pensez-y: qu’arriverait-il si en sport une équipe répétait pour tous les matchs les mêmes trois actions ? Ou si une entreprise de biens de consommation essayait de vendre exactement le même produit depuis des décennies, ou si une entreprise de technologie essayait encore de vendre des disquettes de nos jours? Je compte dans mes contacts des professionnels très doués du marketing et pourtant ils ne seraient pas capables d’une telle prouesse !

Nous avons besoin du changement. La vie est ainsi faite. Le changement n’est ni bon ni mauvais ; c’est la manière dont on réagit à lui qui détermine son influence sur nous. Parfois ce changement est forcé et nous nous y confrontons du mieux que nous pouvons. D’autres fois nous sommes le moteur de ce changement et nous obligeons ainsi nos concurrents à s’adapter à de nouveaux éléments auxquels nous nous sommes déjà préparés.

C’est de cette manière que j’aime aborder la transformation digitale. C’est une opportunité pour nous de créer le changement avant que celui-ci ne nous soit imposé. Parce que, que vous le souhaitiez ou non, le changement est inévitable. Alors personnellement je préfère prendre les devants et être celui qui décide vers où les vents de ce changement vont souffler.

Et à présent que cela est dit, je vous invite à nous connaître un petit peu mieux. DXC, notre nouvelle entreprise, a été construite sur les bases de deux grandes entreprises technologiques qui ont ensemble plus d’un siècle d’expérience. Nous avons décidé de former une nouvelle entreprise avec un modèle opérationnel que le secteur n’a pas vu auparavant. Nous avons uni nos efforts, non seulement pour mener à bien notre transformation, mais également pour aider nos clients à affronter au mieux le changement.

Pensez-y … Une entreprise qui représente plus de 26 milliards de dollars et qui vous accompagne sur le chemin de la transformation digitale pour vous aider à tirer parti de toutes les opportunités qui en découlent. C’est juste passionnant !


Auteur: Jim Houghton

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: