En matière d’environnement aussi « les petits ruisseaux font les grandes rivières »

Le 22 avril dernier, plus de 30 employés de DXC Technology France ont participé à une activité aussi ludique qu’utile : nous avons ramassé les déchets en bord de Seine à bord de canoës !

Cet évènement, organisé par la Surfrider Foundation Europe, avait comme but de réduire et prévenir la pollution de nos mers et océans, le tout de manière amusante.

Nos étions équipés de gilets de sauvetage, de gants, de pinces télescopiques et de sacs en plastique pour collecter les éléments non bio dégradables. Auparavant nous avons reçu une formation pour assurer cette collecte en toute sécurité et il nous a été vivement conseillé d’apporter une tenue de rechange- au cas où !

Un des participants a demandé s’il était possible de terminer la journée complètement trempé. Dans un premier temps cela m’a fait sourire, j’ai voulu le rassurer en lui disant qu’à part si son binôme était suffisamment dégourdi pour le faire tomber dans l’eau, le risque était minime. J’étais assez sûre de moi ; le responsable du centre nautique m’avais assuré que jamais personne n’était tombé dans la Seine lors de ce genre d’activité.

Et c’est ainsi que nous nous sommes lancés sur les flots dans des canoës de deux ou six personnes. Je n’avais aucun doute sur les qualités exceptionnelles de mes collègues, mais ce jour-là ils m’ont réellement épaté ! En moins de temps que ce que l’on pourrait imaginer, deux personnes de l’équipe étaient déjà passées par-dessus bord, réalisant quelques brassées dans les eaux froides de la Seine !

À dire vrai, c’est bien tout le groupe qui a terminé l’activité trempés jusqu’aux os ; le fait de ramer tout en ramassant les ordures faisait entrer une quantité non négligeable d’eau à l’intérieur des canoës. Et bien que nous étions à la fin du mois d’avril, je vous assure que ce jour-là le fond de l’air était frais.

Je craignais de m’être fait plusieurs ennemis lors de cette journée, que mes collègues n’avaient pas apprécié l’activité, mais à ma plus grande surprise, ils m’ont tous assuré avoir passé un super moment (y compris notre équipe de natation improvisée) !

Qui plus est, notre butin s’est avéré surprenant à bien des égards. Par son volume (nous avons récolté plus de 500 litres de déchets divers) que par sa composition (une bouteille d’oxygène, des chaises, un valet de chambre… digne d’un inventaire à la Prévert !). L’équipe de la Surfrider Foundation nous a d’ailleurs félicités pour notre travail.

Une fois la collecte terminée, nous avons été sensibilisés à l’importance de pla protection de nos rivières. Saviez-vous que 80% des déchets retrouvés en mer proviennent de l’intérieur des terres ? Nous avons donc tous un rôle à jouer pour les océans, même si nous vivons à des centaines de kilomètres de la côte.

Selon une étude de l’Union Européenne, « les déchets marins peuvent causer de sérieux dégâts économiques : des pertes pour les populations côtières, le tourisme, le transport maritime et la pêche. Le coût potentiel dans l’ensemble de l’UE pour le nettoyage des zones côtières et des plages a été évalué à près de 630 millions d’euros par an. Compte tenu l’accumulation et la rapide diffusion des déchets marins, ils sont en passe de devenir une des principales menaces pour la santé de nos océans à travers la planète. »

Pour conclure, je pense que nous pouvons réellement être fiers de ce que nous avons accompli, au niveau de l’entreprise certes, mais également en tant qu’individus. Tout le monde a participé de bon gré à cette journée, en se « jetant à l’eau » pour la bonne cause (dans tous les sens du terme pour certains). Des stagiaires aux hauts dirigeants, nous étions tous « dans le même bateau » !

Sans nul doute, ce genre d’activité a le don de forger un bel esprit d’équipe, essentiel dans notre travail au quotidien. Cela m’a permis de mieux connaitre mes collègues, et d’en rencontrer certains pour la première fois. Je serais plus que partante si une autre activité comme celle-ci se présente, mais peut être sur la terre ferme la prochaine fois !

Retrouvez la vidéo de cette journée.


Auteur: Frederique Nicoli Ly

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: