Se libérer des contraintes dans un monde connecté au Cloud

Dans notre monde moderne où nous sommes habitués à (presque) tout avoir de manière instantanée, ce n’est pas plus mal que certains services nous posent des limites. Un excellent exemple de cela est la limitation de stockage des boîtes mail.

Probablement, lorsque l’infrastructure technique a été mise en place, quelqu’un a examiné les coûts et a dit quelque chose comme «Ça fait beaucoup d’espace de stockage. Pourquoi avons-nous besoin de tout cela? On n’a qu’à limiter à 100 Mo. Pourquoi quelqu’un aurait-il besoin de stocker plus de 100 Mo de courrier électronique? ” Et c’est comme ça que nous avons appris à bien gérer nos boîtes mail pour ne pas les saturer.

Les coûts d’équipement de 100 Mo étaient visibles et contraints, mais personne ne connaissait les coûts cachés d’une gestion avec quota, et personne ne connaissait le coût des opportunités manquées en limitant le stockage à 100 Mo.

Dans un monde où le Cloud est roi, beaucoup de ces contraintes ont disparu. Nous n’avons plus besoin d’avoir une boîte mail limitée à 100 Mo; Notre abonnement, à n’importe quel service sur le Cloud nous permet une capacité de stockage pratiquement illimitée.

Pourtant, de nombreuses contraintes restent solidement ancrées dans les mentalités de certaines entreprises. Pourquoi ne pas avoir profité de ce phénomène de libération pour également sauter le pas ?

 

  •  À cause  «des autres» – Dans la plupart des entreprises, les personnes qui ont créé les systèmes et la logique sur laquelle ils reposent ne font plus parti de l’entreprise. Parfois, une technologie nouvelle permet de se libérer de certaines contraintes mais les entreprises sont réticentes au changement car elles pensent que si les choses sont organisées de cette manière c’est qu’il y a une bonne raison. Elles estiment que “le coût de l’équipement ne peut pas être la seule raison pour laquelle nous avons créé cette contrainte”. Le problème pour ceux d’entre nous qui luttons contre ce genre de raisonnement est que cela revient à se battre contre un fantôme; Il est difficile de raisonner avec quelque chose qui n’existe plus (et n’a probablement jamais existé en premier lieu).
  • À cause «de la hiérarchie» – Dans un monde de contraintes, l’ancienneté définit le niveau de privilèges; Le privilège est exprimé par la quantité d’éléments contraints obtenus par rapport aux personnes normales. Comment refléter les privilèges dans un monde sans contrainte? En les rétablissant.
  • Parce qu’ “on a toujours fait comme ça” – Pour faire face à une contrainte, les gens mettent en place des mécanismes d’adaptation. Les gens ne s’éloignent pas naturellement de ces mécanismes d’adaptation une fois que la contrainte a été supprimée. Les gens compressent les fichiers pour économiser sur le stockage, même si des quantités infinies de stockage ont déjà été fournies, même si cela ajoute de l’effort et réduit la valeur. Ils gagneraient en temps et en efficacité mais ils « l’ont toujours fait comme ça ».

À vrai dire, aucune de ces raisons n’est recevable pour continuer à subir une contrainte, et pourtant cela arrive encore bien trop souvent.

Les fournisseurs de services Cloud offrent même la possibilité d’intégrer ces contraintes parce que le marché les y pousse. Cela ne leur coûte pas grand-chose mais aucune valeur n’est ajoutée à leurs services.

À l’opposé, les entreprises qui suppriment complètement les contraintes et le communiquent de manière efficace parmi leurs employés gagnent rapidement de la valeur. Mais plus que cela, ils s’ouvrent à toute une série d’opportunités qui n’existaient pas précédemment.

Il y a également beaucoup à gagner à accompagner et communiquer avec les personnes qui ont une mentalité «Je l’ai toujours fait de cette façon ».

Une fois les contraintes supprimées, certaines entreprises découvrent d’autres problèmes. La façon de traiter ces problèmes n’est pas de remettre en place les anciennes contraintes, mais plutôt de trouver de nouvelles solutions plus adaptées.

Au fur et à mesure que les gens intègrent l’entreprise sans connaître les contraintes jusque-là en place, celles-ci leur paraîtront étranges, même archaïques. Pour les travailleurs issus de générations ayant toujours connu le cloud, il ne suffira pas que votre entreprise dispose de ce service; il faudra en plus le proposer sans limites de stockage.

Et pourquoi ne pas profiter de la transition vers la modernité pour dire adieux aux anciennes contraintes ? Soyons libres !

Auteur: Graham Chastney

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: