Cinq mesures pour réussir la composition d’équipes de travail

« Les organisations qui conçoivent les systèmes… sont contraintes de produire des modèles qui sont des copies de leur propre structure de communication »Loi de Conway

Cette observation, prémonitoire, sur la manière dont les structures logicielles tendent à copier les structures sociales a été formulée en 1967 et reste fondamentale aujourd’hui pour la conception d’équipes de travail. Ces dernières années, les entreprises ont utilisé une approche de micro services centrés sur la livraison de petits services autonomes, tandis que l’approche DevOps a mis l’accent sur la collaboration entre les développeurs et les opérations commerciales. À travers tout cela, certains grands principes de conception d’équipe ont émergé.

Nous vous invitons à suivre ces cinq principes pour mener à bien votre transformation digitale (de votre entreprise):

1- Organisez les équipes au sein de contextes délimités. Au sein d’une grande branche, le même mot peut signifier différentes choses selon différentes personnes. Divisez donc vos équipes en différents contextes délimités. Vous pourriez avoir, par exemple, des équipes travaillant dans un contexte de développement commercial, et un ensemble d’équipes différent travaillant en fonctions de support. Au final, ces équipes travaillent toutes pour le même objectif dans un domaine plus large. Ce faisant, des structures connexes sont créées et peuvent être modifiées et organisées plus étroitement. Cela améliore également la compréhension partagée et réduit la charge cognitive, tout en vous permettant de suivre et de comprendre les interactions du service.

2- Intégrez les parties prenantes au sein des équipes. Lorsque vous composez des équipes, vous avez tout intérêt à vous assurer qu’il existe un bon équilibre entre les aspects techniques et commerciaux. Il est donc essentiel de toujours intégrer les parties prenantes dans vos équipes. Les équipes d’ingénierie et de développement produit peuvent mieux modéliser une solution à un problème si elles se trouvent plus étroitement liées au responsable de l’offre. L’incorporation des parties prenantes de l’entreprise dans les équipes réduit les barrières de communication entre les équipes de développement et les utilisateurs. Cela permet également de prendre des décisions et de résoudre des problèmes avec l’équipe la mieux familiarisée avec le problème en question.

3- Donnez à chaque équipe le contrôle de son service, pour une durée indéterminée. D’après mon expérience, les équipes qui réussissent sont entièrement responsables du produit qu’elles produisent. Lorsque vous avez une équipe responsabilisée de A à Z, elle a une bien meilleure idée de ce qu’il faut faire avec ce dernier et de ses fonctionnalités. L’approche traditionnelle consiste en ce qu’une équipe de développement conçoive une application et délègue son lancement aux équipes opérationnelles. Cela n’est plus efficace dans le monde du cloud où le développeur est responsable de la disponibilité de ses applications et non plus le responsable des infrastructures ou des opérations. Les développeurs doivent être responsabilisés sur ce qu’ils développent, voire fonctionner et rester en contact avec l’exploitation quotidienne de leur logiciel.

4- Gardez la taille de votre équipe sous contrôle. La taille de l’équipe est très importante et il est impératif de trouver le bon équilibre. Quelle taille devrait avoir votre équipe ? Comme vos équipes s’ajustent au contexte, préférez-les petites et ciblées. Assurez-vous que vos équipes ne deviennent pas trop grandes et ne perdent de vue le contexte. À mesure que la taille de l’équipe augmente, le nombre de liens et d’interactions augmente exponentiellement et l’équipe devient moins efficace. De plus, à mesure des membres s’ajoutent à une équipe, le sentiment d’appartenance s’amoindrit, tout comme le sentiment individuel de réussite. Lorsque vous poursuivez un grand projet, ne mettez pas 100 personnes dans une même équipe. Commencez avec une petite équipe de personnes très performantes qui peuvent produire un produit dont elles seront fières et sur laquelle vous pouvez tirer parti.

5- Envisagez des limites géographiques pour diviser les services. La tendance est à la centralisation des équipes. Or, lorsque vous vous lancez dans un grand projet, il est important que vos équipes soient géolocalisées. Les équipes géolocalisées permettent une meilleure communication où les personnes peuvent interagir fréquemment et en face-à-face. Cela conduit à une appropriation partagée du code et de l’infrastructure, ainsi qu’à une réduction des coûts lors de la coordination des changements. Cette approche aide à réduire le besoin en transferts et permet la « pollinisation croisée » des membres de l’équipe.

Un thème courant qui ressort de ces principes de conception d’équipe est l’encouragement d’une communication efficace. Les e-mails, les réunions et les présentations peuvent notamment tuer la productivité. Une fois, il avait été décidé que l’équipe avec laquelle je travaillais passerait une année complète sans faire de présentation, ce qui a très bien fonctionné. Les présentations ont été remplacées par des discussions ouvertes qui ont favorisé l’éclosion d’idées naturelles et créatives, et l’équipe a pu se concentrer sur ses objectifs. Il existe de meilleurs moyens de communication pour les équipes que l’email et les présentations, comme la messagerie instantanée et les espaces de travail partagés (coworking).

Vouloir changer la structure organisationnelle est un sujet délicat. Mais, en appliquant ces principes, les équipes communiqueront plus efficacement et se concentreront sur les résultats plutôt que sur les tâches. Les équipes deviendront responsables de l’ensemble du cycle de vie du projet et vous obtiendrez des systèmes (productifs) organisés autour d’un domaine d’activité spécifique, indépendamment déployables et évolutifs.

Rappelez-vous, les personnes sont toujours la clé du succès de n’importe quel projet, et constituer les bonnes équipes vous aidera à dégager de meilleurs résultats pour votre entreprise.

Auteur : Mudasser Zaheer (Maz)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: