Ces pare-brises intelligents qui aideront les chauffeurs

windshield-view

Parmi les secteurs qui devraient profiter le plus des avantages de la réalité augmentée (RA), mentionnons l’industrie, le design, la distribution, la santé et les transports. Le cabinet d’études IDC a annoncé l’année passée que les ventes de casques de RA passeraient de 10,1 millions en 2016 à près de 100 millions d’exemplaires en 2021.

IDC identifie les économies de temps et de coûts comme principales motivations à l’origine de l’adoption des technologies de RA, car elles permettent une meilleure productivité. Il est facile d’imaginer que les casques de RA peuvent aider les concepteurs de produits, les équipes de réparation, les médecins et les vendeurs en leur permettant de superposer et de manipuler les images de synthèse sur le monde physique.

Récemment, la presse s’est fait écho de l’utilité de la RA pour les professionnels de la route,  pour répondre à leurs principales préoccupations :  la sécurité, l’efficacité et la fatigue des chauffeurs. Les tableaux de bord intelligents existent depuis longtemps ; la prochaine étape est celle des pare-brises à réalité augmentée. Deux modèles d’automobiles fabriqués par la marque américaine Lincoln utilisent déjà la technologie DMD (Digital Micromirror Device, ou matrice de micro-miroirs)s , qui intègre des miroirs et des lentilles pour projeter des images claires et lumineuses sur un pare-brise. Il s’agit d’une technologie similaire à celle des lunettes Google Glass, mais projetée sur un pare-brise.

En affichant des informations pertinentes directement dans le champ de vision du conducteur (directions, distances, alertes de virage, …), le système DMD permet aux conducteurs d’obtenir des informations sans être distraits par les données du tableau de bord, ce qui garantit une expérience de conduite plus sûre et moins stressante.

Cela à son importance pour les chauffeurs, gérants de flottes automobiles et tous les autres professionnels de la route, la distraction au volant étant un danger de plus en plus récurrent. Selon l’agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière, les accidents mortels dus à la distraction au volant ont augmenté de 12,5% entre 2010 et 2015.

Les chauffeurs doivent souvent faire face aux inattentions et à la fatigue. La RAles aide à garder les yeux sur la route et devrait rendre les longs trajets un peu plus sûrs. Bien que l’application de la RA reste encore modérée, son intégration progressive prépare les automobilistes aux véhicules sans conducteur.

Autrement dit, en supposant que Ford respecte son calendrier de commercialisation de véhicules sans conducteur destinés aux flottes de transport et aux entreprises de covoiturage d’ici 2021 (et aux particuliers d’ici 2025), les exigences en matière de stratégies et de règles seront importantes. La RA sur les pare-brises a donc un bel avenir devant soi.

Auteur : Chris Nerney

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: