Analytique : pourquoi de nombreux projets échouent sur le terrain

wilted-sunflower-in-field

Cela fait maintenant quelques années que les entreprises ont commencé à s’intéresser aux solutions de big data et d’analytique, et un changement évident est en train de se produire. Les entreprises laissent de côté « l’analytique expérimentale » pour passer à « l’analytique industrielle », car elles ont une meilleure idée du type de résultats qu’elles peuvent accomplir.

Mais ce n’est pas le genre de grand changement auquel nous pourrions nous attendre. Les entreprises ont du mal à traduire les résultats de projets novateurs réalisés par des équipes autonomes (ou « skunkworks ») en solutions viables qui fournissent des résultats mesurables. D’où un nombre important de solutions analytiques qui ne parviennent pas à passer la phase expérimentale en laboratoire. Comment on arrive-t-on là ?

Les entreprises plongent dans l’analytique trop souvent sans réfléchir à des cas d’application concrets. De nombreux projets sont ainsi lancés par des équipes internes pour voir ce qui pourrait en ressortir. Sans projection économique, sans cas d’application tangibles, de nombreux projets aboutissent à des résultats décevants. Or sans retour sur investissement, les soutiens et l’enthousiasme diminuent et ces recherches sont rangées dans les cartons (où elles cotoient les autres expériences ratées du passé).

Même lorsque la phase de découverte d’un projet d’analyse est couronnée de succès et que les commanditaires sont emballés, il y a beaucoup à faire. Les déploiements nécessitent une attention particulière au niveau du transfert et la transformation des données de l’infrastructure et l’environnement qui garantiront la disponibilité en temps réel ou quasi des données nécessaires aux modèles d’analyse. Une fois ces modèles déployés, il est impératif de procéder à des ajustements et de les maintenir.

L’intégration est une autre des grandes tâches. Vous devez être en mesure d’intégrer ces applications analytiques à votre CRM, votre MRP, ou Salesforce. L’intégration est l’étape essentielle qui transforme les résultats de l’analyse en avantages commerciaux réels.

Le domaine de l’analyse continue d’évoluer et de mûrir. De plus en plus d’offres sont disponibles sur le marché pour aider les entreprises à expérimenter et à les déployer plus rapidement et plus efficacement. Les plates-formes analytiques globales combinent une infrastructure évolutive ainsi que tous les derniers logiciels d’analyse avec des configurations et des modèles prédéfinis. Les services nécessaires pour identifier les bons cas d’application, trouver les bonnes sources de données, poser les bonnes questions et intégrer les idées sont également inclus. Cela réduit non seulement la charge jours/hommes, mais réduit également les risques. Et comme les solutions de plate-forme reposent sur une infrastructure de cloud évolutive, les charges de travail analytiques fonctionnent toujours sur des ressources « de taille appropriée » qui peuvent être ajoutées ou soustraites selon les besoins.

Toutes les entreprises peuvent bénéficier de ces outils. Et quand vous soupèserez ce qu’une approche « plate-forme » est capable d’offrir, comparée à un projet mené en mode ‘’Système D’’, il sera plus facile de voir que votre entreprise pourra enfin sortir ses idées du laboratoire et les mettre en pratique.

Auteur: Ashim Bose

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: