Les jours du smartphone sont comptés

Les jours du smartphone sont comptés. La saturation du marché, l’absence ces derniers temps d’innovation significative et la banalisation des produits (provoquant la baisse des prix et des marges) en sont les raisons.

Même si IDC prévoit un retour à une , ces chiffres ne suffisent pas à convaincre les fabricants d’appareils et leurs actionnaires. Trouver un successeur aux smartphones et raviver l’intérêt des consommateurs et des entreprises devient de plus en plus urgent.

Comme lécrit Jake Swearingen dans Intelligencer, « Il n’y a pour le moment  aucun appareil près de remplacer le smartphone, aujourd’hui au cœur de notre vie digitale. Les wearables semblent être au mieux un marché de niche, les enceintes connectées ne sortiront probablement jamais de nos maisons, et les dispositifs de réalité augmentée portable tarderont plusieurs décennies à s’imposer. »

Il est peut-être temps de sortir des sentiers battus et c’est exactement ce qu’a fait Mitja Rutnik, dans Android Authority, en s’autorisant de folles prédictions de ce qui pourrait remplacer, dans 20 à 30 ans, l’actuel smartphone.

Constatant que l’interaction humaine avec les appareils a évolué des claviers aux écrans tactiles en passant par les commandes vocales, Mitja Rutnik suggère le contrôle avec l’esprit comme prochaine étape.

« Vous pourriez ouvrir une application de votre choix, jouer une vidéo spécifique sur une version futuriste de YouTube, et même éditer des images avec vos pensées », prédit-il.

Impossible, dîtes-vous ? Mitja Rutnik vous répond que les chercheurs de Facebook et du MIT étudient déjà comment les humains peuvent utiliser leur esprit pour interagir avec les machines.

Les avantages d’utiliser son esprit sont nombreux, aussi bien dans un cadre personnel que professionnel, se montrant plus efficace que le touché, le scroll ou la voix. Pour un usage à pied ou au volant il s’avérerait moins dangereux que le smartphone. Et peut-être, qui sait, ne pas regarder le petit écran rendra les gens plus « présents ».

Les questions de sécurité sont nombreuses, comment empêcher d’autres esprits de contrôler votre appareil ? Devra-t-on parler en phrases complètes ou “penser” en mots clés qui agissent comme repères pour les actions de l’appareil ? Et que répondra l’appareil aux personnes indécises (sans blague, cela pourrait être un vrai problème) ?

Qu’en pensez-vous ? Pourra-t-on un jour contrôler nos smartphones (ou d’autres appareils) avec son esprit ? Est-ce une bonne chose ? Et selon vous, dans combien de temps (si jamais) cela deviendra t’il réalité ?


Chris Nerney

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: